Le véganisme : l’abolition par la nutrition. Comment se complémenter en vitamine B12

Par Sébastien Mouret
Cet article montre comment l’invention et les pratiques d’un régime végane, fondé sur une alimentation végétalienne, s’appuient sur une technologie alimentaire : la complémentation en vitamine B12. D’un côté, celle-ci consacre une rupture anthropologique avec l’incorporation d’animaux, pour œuvrer à la réparation du monde vivant et contribuer ainsi à l’amélioration morale des hommes. De l’autre, elle permet de vaincre les maux du corps humain liés à ce régime, donc de taire sa résistance au véganisme. Devenir végane implique une forme d’optimisation de soi qui a trait autant avec l’ascétisme, qu’avec l’human enhancement.
Voir l'article sur Cairn.info