Instituer le souvenir de l’esclavage en Guadeloupe et à Nantes : les contentieux du don commémoratif

Par Gaetano Ciarcia
Depuis leurs conceptions récentes, le Mémorial ACTe de Guadeloupe et le Mémorial de l’Abolition de l’esclavage de Nantes catalysent des polémiques autour des usages publics du passé de la traite négrière transatlantique qu’ils suscitent. Conjointement à l’analyse de leurs mises en scène et effets de réception, l’article interroge des situations marquées à la fois par l’institution d’une mémoire officielle de l’esclavage et par ses diverses variations ou ripostes locales.
Voir l'article sur Cairn.info